gestionnaires de fortune
fianncial investmentUNE GESTION RÉFLÉCHIE

La gestion du portefeuille s’effectue en trois étapes distinctes :

1. Une localisation appropriée des avoirs
2. Choix du profil de gestion
3. Gestion du portefeuille

 

 

LA CONFÉDÉRATION HELVÉTIQUE ET SES ATOUTS 

Le secret bancaire suisse, parmi les plus stricts du monde, est une tradition à l’histoire fort ancienne. Il est consacré dans la loi suisse. Les banquiers suisses ont l’obligation de garder strictement confidentielle toute information sur vous et votre compte, sous peine de lourdes sanctions.

En suisse, le secret bancaire repose sur des principes de loi fédérale : CO art. 398, Code pénal art. 260, art. 305bis et art. 305ter. Il repose également sur des accords internationaux comme la Convention du 8 novembre 1990 relative au blanchiment, au dépistage, à la saisie et à la confiscation des produits de crime. Par ailleurs, la Suisse a été l’un des premier pays à s’engager dans la lutte contre le blanchiment et la fraude fiscale. A ce titre, la Confédération est à ce jour considérée comme une place transparente et sûre.

 

Les comptes bancaires

Les comptes bancaires peuvent revêtir plusieurs formes : des comptes simples, des comptes joints.

 

LA PRINCIPAUTÉ DE MONACO 

La principauté de Monaco est devenue une place privilégiée pour les activités de banque privée aussi bien pour les investisseurs qui recherchent avant tout, pour leurs investissements financiers ou immobiliers, la stabilité politique et économique, que pour ceux qui ont décidé de s’installer définitivement à Monaco.

Les avantages fiscaux offerts par l’État monégasque avec, en particulier, l’absence d’impôt sur le revenu des personnes physiques non françaises résidentes ou d’impôt sur les successions en ligne directe ne sont que l’un des critères qui déterminent le choix des investisseurs en faveur de la Principauté.

 

MAG investmentPROFIL DE GESTION

En fonction des besoins de son client et de ses aversions, ainsi que de sa situation patrimoniale, un profil de gestion est choisi.

La gestion sous mandat est déclinée, dans la devise de référence du compte, en quatre « profils » : Défensif, Équilibré, Croissance, Dynamique. Cette gestion permet de personnaliser les objectifs de chaque client, de bénéficier d’une rigueur dans le processus d’investissement et d’un contrôle du risque.

 

 

Mag Asset ManagementGESTION DU PORTEFEUILLE

Le gérant va appliquer ses connaissances bancaires et financières ainsi que son réseau d’information pour mettre en œuvre la politique choisie et gérer activement le portefeuille de son client.

La valeur ajoutée du gérant indépendant tient en la synthèse de ses différentes sources d’informations et à son architecture ouverte.